Partager vos expériences de vacances, une bonne idée ?

Vacances bord de mer
Image Partager vos expériences de vacances, une bonne idée ?

Il est loin le temps où un agenda et un journal de voyage restaient au fond d'une boîte. Aujourd'hui, ils se révèlent sur la Toile. Le web-travel est actuellement une pratique très prisée par les personnes passionnées de voyages et d'écriture. Globe-trotting, blogs-photo, lifestyles voyages… autant de différentes manières de partager ses aventures sur le web. Entretenir un site de voyage nécessite un certain savoir-faire, surtout pour ceux qui veulent en tirer profit. Voici quelques conseils pour entreprendre un projet de web-travel.

Entretenir un site web-travel, les compétences indispensables

Se différenciant d'un journal de voyage intime, le web-travel est ouvert au public. Cela exige certaines règles, autant pour le style d'écriture que pour la thématique.

Adapter le récit du voyage aux normes imposées par les moteurs de recherche

Bien qu'on soit un grand passionné et qu'on veuille tout partager, les contenus sont limités. Les contenus d'un site doivent respecter certaines normes pour éviter d'être sanctionnés par les moteurs de recherche et pour capturer l'attention des internautes. Ainsi, les contenus qui peuvent choquer, qui ne sont pas destinés pour le grand public ou qui ne respectent par le guideline de Google sont à exclure.

Le style littéraire d'un site

Peu importe le type de site que l'on crée, le style littéraire doit suivre une ligne éditoriale précise. Le ton adopté, la syntaxe, la structure des paragraphes… sont tous conditionnés afin de pouvoir répondre au besoin des internautes.

Bien que des consignes rédactionnelles soient à respecter, il est important d'imposer son propre style littéraire. Il existe plusieurs sites de voyages qui sont très appréciés grâce à leurs signatures. Un point important qui différencie un site d'un autre.

Les styles de blog de voyage

Le style de blog définit l'identité du blog que l'on crée. Les styles à adopter sont variés. Pour cela, il est indispensable de donner un concept au blog et d'y rester fidèle.

  • Les blogs travel les plus prisés actuellement sont les globe-trottings. Des familles, des couples, des amis se lancent dans une aventure pour visiter des pays et y résider durant un long moment. Les globe-trotters sont parfois sponsorisés par des entreprises ou des agences de voyages. Aussi, ils peuvent créer des partenariats avec des agences comme Opodo et Go Voyages afin de réaliser des ventes de produits et engendrer des bénéfices.
  • Le blog-photo est un style de blog qui consiste à partager des photos de voyage avec des petits commentaires. Idéal pour les photographes toujours en déplacement, ce type de blog est également très apprécié. Si on sait s'y prendre, les clichés peuvent être très lucratifs.
  • Il existe également des blogs généralistes, qui traitent à la fois de voyages réalisés, tout en informant sur les actualités et proposant des conseils aux voyageurs. Pour ce cas précis, poster des articles sur les trucs et astuces est possible sans recourir à un éventuel déplacement. Un système adapté aux personnes œuvrant dans le domaine du tourisme.

Réaliser des profits via son blog

Si on peut combiner la passion pour le voyage à sa passion pour la plume, les monétiser sera encore mieux. Voici trois manières de réaliser des profits grâce aux blogs de voyages.

  • La vente en affiliation : C'est une pratique qui consiste à placer une rubrique ou une interface pour une vente de produits de voyage sur son blog. Nombreuses sont les agences de voyage telles que Opodo et Go Voyages qui proposent des partenariats pour des ventes en affiliation.
  • Vente de produits numériques : Il est très habituel qu'une agence de voyage, fascinée par un style de rédaction, propose des travaux de rédaction pour leur site. On peut également vendre des e-books, des documents en format PDF ou encore d'autres produits numériques.
  • Vendre des produits de voyages : Dans ce cas précis, il ne s'agit pas de commercialiser des produits faits pour les voyages, mais des produits provenant des voyages. Il s'agit de réaliser des ventes de proximité. Par moment, on peut effectuer des achats pour des personnes à la recherche d'un produit typique provenant d'une destination particulière.