Residences de tourisme

Pas cher en promo et de dernière minute

Montée en gamme des résidences de vacances

Le 6ème colloque national des résidences de vacances vient de se tenir à Nice organisé par Star Com dans un palace de la Promenade des Anglais.

Le colloque a débuté dans un cadre luxueux à l’image d’un secteur des résidences de vacances qui recherche de plus en plus une image de qualité  et même de haut de gamme.

Le directeur du Pôle Tourisme Hôtellerie Loisirs de KPMG a publié une étude qui illustre la forte croissance de l’offre en résidence.  Stéphane Botz, a ainsi indiqué que sur les années 2005-2010, le nombre de  résidences de vacances a augmenté de 147 % de 16.000 à 38.000 appartements en zone urbaine. On constate aussi une concentration des marques sur le marché et une offre qui augmente en niveau de gammedes résidences de vacances.

Les résidences urbaines s’adressent chaque fois plus à une clientèle d’hommes d’affaires en déplacement en zone urbaine à forte attractivité économique grâce à leur équipement et leur accueil même si la clientèle vacances et familiale n’est pas exclue.

Le taux d’occupation des résidences est de 72 % en moyenne en ville

Il y a un autre indicateur qui souligne la demande pour ce type de logement. Malgré la forte augmentation du nombre de résidences urbaines leur taux d’occupation reste le même.
Ce taux atteint même 72 % en moyenne en ville c’est à dire bien plus que le taux dans les hôtels. La durée du séjour en résidence est de 5 nuitées en général contre 1 à 2 nuits en hotel en moyenne. La durée est donc plus longue pour les séjour en résidence.

La concurrence qui existait il y a encore quelques années entre l’hôtels traditionnels et les résidences de vacances, s’atténue dans certaines zones urbaines qui propose aussi bien un attrait touristique que d’affaires comme Nice ou Cannes par exemple. Les résidences de vacances et les hôtels traditionnels font de fait causes communes.

Selon Michel Chevillon, le président du syndicat des hôteliers de Cannes, cela a été un facteur d’attractivité important qui a permis, d’organiser dans de très bonnes conditions le G20 dernier. Dans certaines zones ou région,  l’offre a été de fait trop importante et les villes mettent en place désormais des schémas d’hébergements pour freiner les investissements trop importants.

Catégorie : résidence villes